in

Comment planter du persil- voir étape par étape et conseils de culture

Que pensez-vous d’avoir un potager à la maison avec des épices fraîches toujours à votre disposition? Alors commencez à planter du persil!

Cette petite herbe aromatique est en mesure de garantir cette touche finale de saveur aux plats les plus différents.

Très facile à cultiver, le persil ne demande pas beaucoup de soins, même pas de grands espaces. Autrement dit, il est parfait pour être cultivé même sur les balcons d’appartement ou dans ce coin éclairé au-dessus de l’évier de la cuisine.

Et devine quoi? Aujourd’hui, nous vous apprendrons tout sur le persil, de la façon de le planter à son utilisation. Viens et vois:

Persil: avantages et utilisations

Cela peut ne pas sembler, mais le persil est un aliment riche en plusieurs nutriments, comme le fer et le potassium.

Le persil est également une source de vitamines A, B1, B2, C et D, en plus d’acide folique et d’antioxydants.

Toute cette gamme de nutriments fait du persil un allié dans le traitement des infections urinaires, des calculs rénaux, de l’hypertension, de la constipation et de la rétention d’eau. La plante peut encore être utilisée pour prévenir la grippe, le rhume, l’anémie et les problèmes cardiaques.

La façon la plus courante de consommer du persil est de l’incorporer dans les recettes de tous les jours, du riz et des haricots de base aux préparations plus élaborées comme le risotto, par exemple.

Pour ceux qui recherchent les effets thérapeutiques du persil, le plus recommandé est de le consommer sous forme de thé. Cependant, les femmes enceintes doivent éviter de consommer la plante en raison du risque de fausses couches.

Comment planter du persil: conseils et étape par étape

Le persil peut être cultivé dans des lits, des pots et des jardinières, ce qui en fait une option très polyvalente pour ceux qui ont peu d’espace à la maison.

Voir les conseils pour planter correctement le persil:

Préparez le sol

Le persil est une plante rustique qui s’adapte bien à différents types de sols, mais plus elle est drainée et riche en matière organique, mieux la plante se développera.

L’astuce est de faire un mélange entre terre commune et substrat organique avant la plantation.

Dans le cas des pots, pensez toujours à assurer un bon système de drainage au fond.

Truie

Le persil doit être planté en utilisant les graines d’une plante adulte ou celles vendues dans les magasins de jardinage.

Avec les graines en main, faites-les tremper dans l’eau pendant 24 heures. Ce temps d’immersion accélère la germination des graines.

Le lendemain, faites des fossettes d’un demi-centimètre dans le sol préparé et distribuez les graines.

N’oubliez pas de garder les fossettes distantes d’environ 10 à 15 centimètres.

Recouvrez les graines d’une légère couche de terre. La germination doit avoir lieu environ 14 jours après la plantation.

Pendant cette période, arrosez les graines tous les jours, en évitant les heures les plus chaudes et le soleil intense.

Astuce: préférez planter le persil à l’emplacement final, car la plante n’est pas très tolérante à la transplantation.

Quel est le meilleur moment pour planter du persil?

Le persil peut être planté à tout moment de l’année, mais il est recommandé d’éviter les mois de températures extrêmes, comme l’été et l’hiver. C’est parce que le persil pousse mieux à des températures comprises entre 10 ° et 24 ° C.

Par conséquent, un bon moment pour planter du persil se situe entre avril et juin.

Lumière sur mesure

Pour que votre persil pousse et se développe bien, il est nécessaire d’offrir au moins 4 heures par jour d’exposition au soleil.

Le persil peut même pousser dans des endroits ombragés, mais il n’aura pas l’air aussi beau et luxuriant.

Le meilleur moment pour le persil pour prendre le soleil se situe entre le matin et la fin de l’après-midi. Le soleil intense de midi peut nuire à la plante.

L’eau

Le persil aime l’eau, mais sans exagération. Cela signifie que vous devez prendre soin de garder le sol légèrement humide et non détrempé.

Préférez l’arrosage le matin ou en fin d’après-midi, lorsque le soleil est plus frais.

Les jours plus chauds et plus secs, vous devrez peut-être augmenter le nombre d’arrosages. Pour être sûr, vérifiez le niveau d’humidité du sol en le touchant du bout des doigts.

Fertiliser

Le persil n’est pas exigeant en matière de fertilisation, mais il est toujours bon de faire plaisir à votre plante, n’est-ce pas?

L’astuce est de fertiliser la plante tous les deux mois avec un engrais organique naturel (après tout, vous ne voudrez pas vous nourrir de produits chimiques, non?).

La fertilisation est également importante pour renforcer le persil et prévenir l’attaque des ravageurs.

Il est temps de récolter

La récolte du persil commence 90 jours après la plantation. Comme la plante sera toujours là avec vous, il n’est pas nécessaire de tout récolter en même temps. Vous ne pouvez couper que les feuilles que vous utiliserez.

De cette façon, vous garantissez également de nouvelles pousses et la durabilité de la plante plus longtemps.

En fait, lors de la récolte, il est toujours bon de garder au moins 1/3 de la plante, afin qu’elle ne perde pas de force ou de vitalité.

Précautions et informations importantes sur la culture du persil

  • Le pot de plantation de persil doit avoir au moins 15 centimètres de profondeur et 30 centimètres de diamètre. Dans des pots plus grands ou des jardiniers, il est possible de planter du persil avec d’autres plantes, comme la coriandre et la ciboulette par exemple.
  • Le persil dure en moyenne deux ans. À la fin du cycle, le persil commence à produire des fleurs qui se transforment ensuite en graines. Vous pouvez sécher ces graines et les planter, assurant ainsi de nouvelles plantes dans votre jardin.
  • Diluez pendant la croissance des semis, en ne gardant que ceux qui sont plus forts et plus sains.
  • Il est également important d’éliminer les mauvaises herbes du pot ou du parterre de fleurs. Ces plantes sont en compétition pour l’espace et les nutriments, ce qui rend la croissance de votre persil difficile.
  • Pour éviter l’attaque de ravageurs sur votre persil, vérifiez toujours que l’arrosage est adéquat (ni trop ni trop peu) et que la lumière est correcte. Si vous remarquez la présence de champignons, de pucerons ou de cochenilles, essayez d’adapter votre plante à une nouvelle routine d’arrosage et d’éclairage. Combattez également les ravageurs en utilisant des mélanges maison (eau et détergent).
  • Un autre bon conseil pour éviter les parasites dans votre jardin, que ce soit le persil ou d’autres herbes, est d’opter pour la variété des espèces. Plantez du romarin, du basilic, de la rue, de la coriandre, de la ciboulette et tout ce que vous pouvez. Plus l’environnement est varié, moins il y a de parasites. En effet, chacune de ces plantes agit comme un répulsif naturel, éliminant certains types de parasites et d’insectes.

Voyez comme il est facile de planter du persil? Maintenant, démarrez simplement votre jardin potager et ayez toujours les meilleures épices pour vos recettes.

Agréable…

Il ne vous reste plus qu’à ouvrir votre email et confirmer votre abonnement! Merci.

Visitez notre catégorie pour plus d’idées Déco, et n’oubliez pas de partager l’article sur Facebook !

What do you think?

69 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bande LED: qu'est-ce que c'est, à quoi ça sert et 40 inspirations

Bande LED: qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert et 40 inspirations

Carreau de zinc: qu'est-ce que c'est, caractéristiques, avantages et images

Carreau de zinc: qu’est-ce que c’est, caractéristiques, avantages et images